• Juin

     

     

     

    Juin s’était perché  sur le bord d’un grand pré. Il faisait comme une île, embrassé de la chaude saveur des bleus genévriers. En son centre dressé, un chêne offrait ses  branches. La rivière bruissait, répondant quelque part au feuillage des frênes agités de vents doux.

    Il y avait partout comme un abattement tranquille alors que tout vibrait, foisonnait, débordait, fleurissait, se répandait par vagues traversées de lumière.

     

    Plus haut je percevais dans le jaune d’un champ, les lignes apaisantes des longs andains de foins que l’on vient de faucher. Plus haut encore, dans le roulis cendré d’un gros nuage sombre, je vis courir des ombres à la tête des blés.

     

     

    Et puis, j’ai entendu l’oiseau, dans l’arbre aux mille branches. Son chant cabriolant s’amusait à me perdre dans ce réseau dansant.

    C’était comme un soleil qui battait à mes tempes, un désir de douceur, de calme, de bonté, mille mains de l’azur pour un nouveau voyage, une paisible traversée.

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Juin à 09:33
    erato:

    Le texte comme les photos sont un vibrant hommage à cette liberté retrouvée à l'unisson de la nature qui explose de vie.

    Un bel enthousiasme partagé , merci.

    Douce journée, bises Azalaïs

    2
    Samedi 6 Juin à 09:33

    Belle des champs se promenant au rythme du vent bercé par par le chant de l'oiseau ! La nature n'est que cadeau !

    3
    Samedi 6 Juin à 09:45

    Une belle promenade à travers tes photos

    accompagnées par la douce musique

    de tes mots qui sentent bon la Liberté et la Vie

    smile

    4
    Samedi 6 Juin à 09:57
    Durgalola
    Beau chant d'amour.
    Là, ici.
    L'imparfait adoucit davantage ton poème.
    Bises
    5
    Samedi 6 Juin à 10:07

    superbe ! mon dieu mon dieu, la vie est là, simple et tranquille...

    6
    Samedi 6 Juin à 10:22

    Magnifique c'est vrai ....Merci Azalais 

    Bisous 

    7
    Samedi 6 Juin à 11:55

    Très joli texte, tout ceci est apaisant. ça va très bien avec ma séance de yoga de ce matin.

    8
    Samedi 6 Juin à 14:27

    La nature, le grand air, la joie de se retrouve dehors t'inspirent un très joli texte. Je partage ce plaisir avec toi.

    9
    Samedi 6 Juin à 14:48
    Photos et texte Superbes
    MERCI
    10
    Dimanche 7 Juin à 17:05

    quel bon moment !  Je m'en réjouis avec toi !

    11
    polly
    Lundi 8 Juin à 07:32
    polly

    Chant de vie, champ  foisonnant, et ta balade comme une caresse de liberté.

    12
    Lundi 8 Juin à 08:22

    C'est magnifique ! Et la liberté retrouvée t'a inspiré de jolis mots que je te remercie de partager avec nous...que du bonheur de te lire ici ce matin et d'admirer tes photos. Bisous

    13
    Mardi 9 Juin à 14:49

    Quel beau texte, si paisible et si vivant!

    14
    Jeudi 11 Juin à 12:08

    Je suis heureuse de te retrouver à travers ces mots si pleins de poésie et de sérénité.

    Merci pour cette page, Azalaïs.

    Passe une douce journée.

    15
    Lundi 15 Juin à 08:13

    Bonjour Azalaïs,

     

    Magnifique! C’est un hymne à la vie! J'aime! Merci pour cette bouffée grisante et apaisante.

    Bises

    16
    Mardi 16 Juin à 10:41

    Oui une belle des champs que l'on a plaisir à retrouver parmi ces belles images rythmées par la douce poésie. Bises Aza

    17
    Dimanche 21 Juin à 09:06

    Bon dimanche, Azalaïs et merci pour ton commentaire

    18
    Lundi 22 Juin à 20:58
    Durgalola
    Bises de vacances. Près d'un champ de blé. Merci pour tes visites.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :