• Que dire?

    Ce matin, une feuille de chêne m'a fait signe et m'a soufflé ce petit texte.

    La photo est de Jean-Louis qui a mis sur son blog une photo de moi.

     

    Que dire?

     

     

    Que dire ce matin

    À la feuille du chêne

    Égarée en chemin

    Dans les brisants du gel ?

    Car le silence a faim

    De mortelles parures,

    Grisailles aux yeux d’argent

    Qui s’attachent en tremblant

    Aux veines encore vives

    D’un petit brin de vert.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Février 2015 à 18:09

    Très joli ton poème comme la photo de Jean-Louis que je vais aller visiter.

    2
    Vendredi 6 Février 2015 à 18:40
    Claudine/canelle

    Je crois bien que c'est  elle qui te fait comprendre que malgre l'hiver présent , son renouveau n'est pas loin...

    Très jolie photo 

    Bises à toi 

    3
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:05

    Égarer son regard sur une feuille
    faisant semblant d'être perdue
    juste là pour nous indiquer le chemin
    de cette universelle beauté
    qui au milieu de l'hiver
    rend la Vie si douce

    Amitié Azalaïs et très très content de te lire smile yes smile

    4
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:45

    Ton regard plein de compassion s'est posé sur elle...


    sur sa souffrance mais aussi sa beauté…que tu nous fais partager


    Merci 


    Passe une très belle soirée

    5
    Vendredi 6 Février 2015 à 20:12

    Une égarée qu'un regard a repérée ... Lui dire qu'elle est la transmission, que ses filles, ses cousines lui succéderont bientôt, et que, avec le sens pratique de la nature, cette feuille s'ajoutera à la terre pour former un humus nourricier.

    Son travail n'est pas terminé, elle est utile, toujours, et belle.

    Merci Azalaïs, compliments !

    Bises du Berry

    6
    Vendredi 6 Février 2015 à 21:02

    elle fait sa coquette en parure de brillants
    et danse, danse dans le vent ...
    profitant de l'instant ...

    ps : ravie de découvrir le blog de Jean-Louis !
    bises et belle soirée à toi

    7
    Vendredi 6 Février 2015 à 21:26

    Un petit brin de vert

    Un petit brin de vie

    La nature endormie

    Respire dans le froid

    Un petit brin de vert

    Un petit brin d'espoir

    Tes vers refleurissent

    Dans le silence du soir

     

    C'est beau, merci !

    8
    Vendredi 6 Février 2015 à 22:54
    erato:

    Que dire ? Ton regard poétique et attendri suffit .C'est l'hiver qui associe la beauté à la souffrance .

    Un très joli poème.

    Douce soirée, bises Azalaïs

    9
    mpolly
    Samedi 7 Février 2015 à 09:19
    mpolly
    C'est dans le détail qu'on dentelle la vie.

    Beau texte qui touche au plus profond le palpitement de la vie.

    Bisous plein.
    10
    Samedi 7 Février 2015 à 09:30

    merci à tous, je suis heureuse de vous retrouver

    11
    *
    Samedi 7 Février 2015 à 12:50
    Lui conter la Vie
    Ses regards au vent
    Ses Silences au ciel
    Faire danse de son Coeur
    Parer l'Instant d'Amour
    Vivre, Vivre...
    12
    Samedi 7 Février 2015 à 21:08

    Le regard du poete sait toujours irradier l'amour et l'espoir porteurs de vie.

    A relire tous les jours.

     

     

    13
    Dimanche 8 Février 2015 à 10:07

    Bonjour Azalaïs,


    Quel beau poème! Une richesse d'image qui me comble!


    La photo est un bijou!


    Merci


    Bises fraîches


    smile

    14
    gazou
    Mardi 10 Février 2015 à 10:04

    Et nous aussi nous sommes heureuses de te retrouver


    Je ne sais pas pourquoi tu ne reçois pas mes newletters,tu es bien toujours inscrite


    Merci  à la petite feuille qui t'a inspirée

    15
    Vendredi 13 Février 2015 à 10:06

    C'est si joli !


    Merci pour ce moment de partage... Heureuse que cette feuille t'ait fait parler.


    Passe une douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :