• Il y a quelques jours, Quichottine a imaginé une très belle réflexion sur un tableau d'Edgar Degas: Madame Jeantaud au miroir.

    Il y a quelques années, j'avais écrit une réflexion bien moins élégante je le crains, à propos d'une autre "Dame" immortalisée par le même peintre.

    L'absinthe

     

            On dit qu’il a encore changé l’Toulouse ! Les lui faut toutes : la Valadon,  la Goulue, la Guilbert, la Jeanne, la Rouge, la Blanche… Toutes j’te dis : les trotteuses, les crapaudes, les danseuses, les chanteuses… Ah ! l’a pas peur de se choper la chtouille le nabot ! Paraît pourtant qu’il est dans la noblesse, comme qui dirait un comte quoi avec des terres et des châteaux ! Un jour,  même qu’y m’a appelé sa princesse !

    C’est vrai qu’j’avais d’l’allure quand j’étais écuyère au cirque Fernando ! Ah ! Fallait m’voir sur la piste ! Ça c’était du spectacle ! Fallait voir ces figures ! J’te jure ! C’était aut’chose que l’French Cancan ! Enfin, y avait l’Cancan mais… sur un canasson ! Même l’gars Seurat, il est venu m’croquer !

    C’est-y ma faute à moi si c’te carne a pris peur quand j’faisais ma voltige ? Devrait l’savoir quand même le Lautrec c’que ça fait d’avoir les os en pièces ! Maint’nant, même à la rue des Moulins, y a pas d’trimard pour moi ! Paraît que l’client, l’aime pas les éclopées ! Comme si les filles,  elles z’avaient le droit de faire les pignocheuses ! Non mais j’te jure ! On s’demande de quel côté qu’il est c’te bon Dieu  là !

    M’avait pourtant  promis  qu’y m’laisserait pas tomber l’artiste ! Mais la clownesse, a su s’tailler une place! Cha-U-Kao, qu’elle s’appelle ! C’est-y un nom ça ?

    Depuis, ma vie, c’est plus qu’un poison vert ! Y en a qui disent que Degas et Renoir y cherchent des modèles  dans les bistrots ! T’y crois toi à c’t’histoire ?



    Cha hu Kao


    37 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique