• Méditation

     

    Passer par l’étroitesse des jours sombres

    Tamiser de la brume

    L’alphabet de l’errance

    Laisser filer le vide

    Lourd de mots contenus

     

    Puis goûter le printemps

    Elargi de lumière

    Cette lame ardente

    Qui abrande* les cœurs

    Cette poussière d’or

    Qui féconde les âmes 

     

     

    *Abrander  me vient de l’Occitan "abrandar" qui signifie embraser, enflammer.

     Je ne sais pas si ce mot existe en Français.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Mai 2013 à 17:18

    Je ne sais pas non plus si le mot existe mais mon cœur est prêt à se laisser abrander par le printemps, avant que ne sonne l'été . Mon alphabet cherche la lumière des mots nouveaux qui l'abreuveront de richesse poétique...

    Bise, je suis un peu sckotchée sur place par une pseudo sciatique, demain sera plus dynamique j'espère

    2
    Vendredi 31 Mai 2013 à 17:32

    Il y a des mots comme ça, qui ont besoin d'exister même s'ils appartiennent à un autre domaine.

     

    Il me plaît bien, à moi aussi, ton abander...

     

    Empassionnons-nous longtemps pour ce qui nous entoure et nous fait oublier les jours gris.

     

    passe une douce soirée. Merci pour ce très beau moment partagé.

    Bises.

    3
    Vendredi 31 Mai 2013 à 18:22

    bonsoir, mon Aza
    c'est un joli mot un de ces mots que l'on ressent
    avant d'en connaître le sens


    j'ai trouvé brandon, bouquet de paille enflammé

    et c'est un très beau poème
    bonne soirée
    gros bisous d''amitié

    jean-marie

    4
    Azalaïs Profil de Azalaïs
    Vendredi 31 Mai 2013 à 19:35

    je pense en effet que '"abrandar" a donné brandon. C'est un mot que j'ai trouvé dans une très belle chanson de Louisa Paulin sur La tragédie de Montségur" " Lo lenhiér que s'abranda"

    bises jean-Marie

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Samedi 1er Juin 2013 à 11:18

    Abandonner les mots

    Laissez rentrer le vide

    Les jours sombres 

    se transformeront

    en printemps de lumière

    6
    Vendredi 7 Juin 2013 à 18:42

    beau poème,

    comme le renouveau d'une naissance jolie,

    après un dur hiver, endormi...

    j'ai trouvé aussi brandon, de l’ancien français brande (« flamme ») ou <abbr title="Forme reconstruite">*</abbr>brant (« tison »), apparenté à brander de l'ancien français aussi (« luire, flamboyer ») ;

    de toute façon, c'est en utilisant les mots qu'ils existent... in media res... et mer gence

    alors, oui, abrandons, abrandons, en abandon

     

    bisous de l'ouest Azalaïs

    7
    Lundi 10 Juin 2013 à 14:16

    Pensées pour toi en ce début de semaine.

    J'espère que tout va bien.

    Bisous.

    8
    Azalaïs Profil de Azalaïs
    Lundi 10 Juin 2013 à 17:08

    Tout va bien Quichottine, j'étais sur l'île d'Oléron et après une semaine de rêve nous sommes rentrés sous des trombes d'eau. Le jardin fait la tête et il va falloir remplacer certains pieds de courges et de courgettes!  Cette année il va falloir être patient et accepter ce qui vient. J'ai de la famille qui arrive demain et je vais lire la marguerite en zigzagant.

     

    Bises tout plein

    9
    Azalaïs Profil de Azalaïs
    Lundi 10 Juin 2013 à 17:20

    faim de tisons de flammes et de brandons

    abri abra abracadabra courage Barnabé, ne te laisse pas faire

    bises Graphène

    10
    Jeudi 13 Juin 2013 à 19:52

    Notre dictionnaire s'enrichit de nouveaux mots, pourquoi pas celui-là ?

    Bisous

    11
    Azalaïs Profil de Azalaïs
    Vendredi 14 Juin 2013 à 12:37

    c'est vrai que je préfère celui là à tous ces mots de langue anglaise auxquels je ne comprends rien du tout, ça va trop vite pour moi

    bises liliane

    12
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 07:15

    Belle plume. Que j'aime ce poème... Derrière la brume se cache le soleil. Bon week-end

    Martine de quai des rimes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :