• Délire poétique

     

    Délire poétique

     

    J’ai enjambé la brume qui dormait sur le fleuve, les prairies de nuages ciselant les clochers mais là-haut sur le Causse, mon chemin a trouvé le ruban des murets qui surligne parfois de flamboyantes haies : aubépine, cornouille, églantine, sorbier, l’alise et le mûrier tout vibrants, frémissants de la folie gourmande des oiseaux buissonniers.

    Dans ce petit crachin qui éveille au matin le silence des lierres, mon corps s’est enhardi d’une sève nouvelle. Pourtant,  je bride un peu mon pas, juste pour éprouver le constant va et vient entre le ciel immense et l’ocre de la terre, le bruissement des feuilles et l’herbe vagabonde qui scintille à mes pieds, les vieux troncs prisonniers du lourd carcan des mousses et ce puits de lumière qui m’appelle là-bas comme un chant de sirènes. Alors je vais, libre, heureuse de mêler mon souffle à l’haleine poivrée des vigoureux genévriers et tant pis si la pluie effleure mes cheveux. Je voudrais que l'errance ne finisse jamais.

     

    Délire poétique

    Le titre de mon texte m'a été inspiré par le gentil commentaire d'un certain Monsieur Peltier que je ne connais absolument pas mais qui s'est pourtant permis de venir critiquer mes textes comme il l'a fait pour un autre blogueur. Sans doute a-t-il raison ce que j'écris n'est que délire, mais comme je n'ai plus beaucoup de temps à consacrer ni à l'écriture ni  à la visite des blogs qu'il se rassure, mes délires ne l'indisposeront plus souvent.

     

    20
    Samedi 17 Octobre à 12:57   Supprimer le commentaire

    Ne croyez surtout pas que vous créez des haïkus ! c'est du délire poétique... Mais vous avez mon respect et votre liberté d'expression...

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Novembre 2015 à 10:40

    Il t'assure pourtant de son respect et de ta liberté d'expression... c'est peut-être un beau compliment, finalement.

    M'en fiche, moi, j'aime énormément tes délires poétiques. :)

     

    C'est magique de te suivre sur ton chemin.

      • felix
        Lundi 16 Novembre 2015 à 10:25

        D'accord avec Quichottine 

        il sont très beaux tes délires poétiques . 

        ( respect également ....)

    2
    Lundi 9 Novembre 2015 à 11:42

    Très beau texte qui me parle. J'aime me promener en forêt.

    Qu'est ce que la poésie, il en existe même en prose et a fortiori qu'est ce que le délire poétique..... La poésie serait bien ennuyeuse sans un peu de délire Monsieur PELTIER.

    Belle semaine

    3
    Lundi 9 Novembre 2015 à 12:00

    Ton délire m'enchante.

    Au chemin de soi-même, tu chemines à ton pas.

    Bonheur que ce partage offert par tes mots !

    4
    mpolly
    Lundi 9 Novembre 2015 à 12:08
    mpolly
    Quelle importance l'avis tranché d'un puriste. Moi je trouve toujours tes balades poétiques absolument magiques.
    Bises
    5
    Lundi 9 Novembre 2015 à 13:37
    claudine/canelle

    Bonjour 

    Merci pour cette promenade pleine de charme 

    Je ne me permettrais  pas de mettre des opinions qui pourraient faire de la peine à la personne qui les reçois , a moins d'être moi-même parfait !

    Continue d'être toi tout simplement 

    Bises avalais

     

     

    6
    gazou
    Lundi 9 Novembre 2015 à 17:13

    Moi, j'aime bien tes délires poétiques et que ce soit ou non des haîkus m'importe peu...J'ai du plaisir à te suivre et regrette que tu n'écrives pas plus souvent

    Merci pour tes commentaires

    Et passe une douce soirée Azalaïs

    7
    Lundi 9 Novembre 2015 à 17:26

    Coucou Aza

    Eh bien tu as raison de délirer !!!

    Il y aura toujours quelqu'un pour critiquer nos écritures mais ce n'est pas grave !

    J'avais tenté de composer des Haïkus. Idem, on m'a fait comprendre que je n'étais pas trop douée pour cet exercice... Alors je les ai rebaptisés "phrasés à la Japonaise" pour ne pas froisser la personne qui apparemment en prenait un peu ombrage (je marchais un peu sur ses plates-bandes)... Et puis j'ai stoppé net ! Je joue avec les mots autrement.

    Bises et bonne soirée

    Béa kimcat

     

    8
    Lundi 9 Novembre 2015 à 20:12

    Qu'importe le nom, j'aime beaucoup.

    Belle et bonne soirée 

    9
    Lundi 9 Novembre 2015 à 21:19

    oui j'avais lu les commentaires de ce fâcheux ... pff
    que n'a-t-on dit devant les tableaux des impressionnistes ???

    ce n'est pas du délire poétique, c'est le chant d'une âme en communication avec la nature et merci de nous laisser en percevoir les échos !
    bises et surtout continue !!!!!!!!!!!!!!!!!

     

    10
    Lundi 9 Novembre 2015 à 22:54
    erato:

    J'adhère totalement à ton délire , je viens de vivre une semaine ainsi comme tes mots le dépeignent . Ta dernière phrase , je la fais mienne.

    Je ne fais jamais attention aux élucubrations des gens pédants.

    Merci pour ce beau partage .

    Douce soirée, je t'embrasse Azalaïs

    11
    Mardi 10 Novembre 2015 à 08:00

    Chère Azalaïs,

    Qu'importe les critiques de certains .

    J'aime te lire. La poésie affleure partout dans tes mots, puis jaillit comme une fontaine claire et bien faisante. L'humour est là lui aussi parmi tes belles images. Continue , j'aime ta belle musique

    Bises de bonne journée inspirée

    cool

    yesyesyesyes

     

    12
    Mardi 10 Novembre 2015 à 17:08

    Bonjour

    Je découvre votre blog et le trouve magnifique!

    Les photos sont d'une beauté!

    Bonne soirée

    13
    Mardi 10 Novembre 2015 à 17:56

    Coucou Aza

    Tes délires poétiques sont à chaque fois pour moi de vraies merveilles... magiques !

    Tu écris si bien, avec simplicité et on sent que "ça vient du cœur" ! Tout est sensibilité et émotion... Tu vibres dans tout ce que tu écris, surtout "tes délires poétiques" sur la Nature...

    Je les aime, moi, tes délires ! Ils me touchent bcp à chaque visite...

    Tendresse Aza

    14
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 09:52

    J'aime marcher sur le chemin poétique de tes mots, ils nous révèlent toute la beauté parfumée et lumineuse des paysages de la vie.

    Amitié Azalaïs

    15
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 17:15
    LADY MARIANNE

    il y a des personnes sans blog qui se promènent sur les blogs et permettent de critiquer--- ou de faire semblant de s'y connaitre-
    un com semblant poli mais ironique ! pas bien-
    s'il venait chez moi il tomberait , mes haikus c'est comme je peux !!

    16
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 17:50

    une belle promenade et libre à chacun d'écrire comme il veut on n'a pas à critiquer

    17
    Etoile*
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 18:23
    La poésie
    Est libre
    Laisse la s'envoler
    Au bout de ta plume...
    Moi je parle
    La poésie du coeur
    Elle n'a aucune
    Valeur littéraire
    Mais elle est
    Vraie et spontanée
    Je ne reviens jamais
    Sur un mot
    Il s'est envolé
    Libre et doux...
    Il se pose
    Libre et vrai...

    Douce soirée Azalées
    Bisous de rêves. ..
    18
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 20:20

    Je me suis promené avec vous. Par ailleurs ce Mr n'a pas l'air de savoir ce qu'est un haïku. Promenons nous dans les bois

    Pendant que M'sieur Pelletier n'y est pas.....

    19
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 17:28

    Coucou Aza

    Merci pour ton commentaire à la suite de mon Chat des toits...

    Bisous et bonne fin de semaine

    Béa kimcat

    20
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 19:25
    Un moment scintillant qui fait tellement plaisir à lire... Continue pour notre plaisir !
    21
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 22:14

    Très beau "délire"! Et ne te sens pas blessée par ce commentaire qui ne mettait pas en cause ton talent d'écriture...

    22
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 11:21

    Il y a toujours des rabats-joie.
    Moi j'aime bien tes délires et surtout ne t'arrête pas.
    J'aime beaucoup le commentaire d'Etoile en guise de réponse à ce monsieur.
    Bises

    23
    sido
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 13:04

    Il y a des délires de grognons, d'envieux, ou de grincheux insatisfaits de tout sauf d'eux-mêmes et puis il y a des délires picturaux à la Cézanne, et des délires poétiques comme celui que je viens de lire qui dépaysent, apportent un instant de sérénité parfumé...

    Bons délires à suivre
    Sido

    24
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 13:39

    merci beaucoup Sido, je suis sensible à ton passage

    25
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 06:33

    la première photo est un délice.la 2 mon univers. ton texte, de la pure poésie..

    merci pour cet article excellent. et pour le courage de ta réponse à ce Monsieur.

    nous avons chacun notre style notre façon de dire.. bonne journée

    26
    Lundi 14 Décembre 2015 à 09:28

    Bonjour

    J'aime particulièrement la photo avec la brume, l'effet est vraiment saisissant!

    Bonne journée

    27
    felix
    Lundi 14 Décembre 2015 à 11:24

    sous forme d'haïku (sans les contraintes ! )

    La brume

       les mots libres

    RESPECT ! 

     

    bonne journée 

    28
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 09:37

    Bonjour
    J'espère que tu as passé un bon noël!
    Bisous

    29
    Jeudi 17 Mars 2016 à 16:44

    Enjambant l'abîme des mots, me voici , un peu essoufflée par la course ! Ma "sensibilité" se trouve chez elle, ici, et j'ai été amusée de voir que le fâcheux, depuis, est aux abonnés absents ! Que les plus gênés s'en aillent ; toi, surtout, reste !

      • Gemo
        Mercredi 23 Mars 2016 à 05:37
        Le facheux.Monsieur ne supporte pas la critique?
    30
    Mercredi 23 Mars 2016 à 09:07

    merci Galet, merci Gemo, je ne sais même pas qui est ce monsieur, ni pourquoi il est venu, peut-être pensait-il que son ego surdimensionné l'autorisait à venir me laisser un commentaire négatif, je ne savais même pas qu'il avait un blog en encore moins qu'il était fermé un peu comme le mien où je n'ai plus grand chose à dire hélas,  un de plus, un de moins, cela ne change pas grand chose. J'ai l'impression d'être face à un grand vide qui m'absorbe peu à peu qui m'attire aussi, entre ma mère et moi il va bien falloir que le vide choisisse

    31
    Lundi 4 Avril 2016 à 11:32

    Bonjour Aza,
    Une petite halte par ici, une brume qui fait du bien au yeux, t'embrasse !

    32
    Mercredi 18 Mai 2016 à 10:01

    j'adore ces sentier en forêt j'ai l'impréssion

    que les arbres me regardent et me parlent

    besos

    tilk

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :