• Arbres

     

     

    Shitao (1642-1707)

     

    Un jour, je serai arbre, les pieds nus dans un pré,

    Au milieu d’un verger.

    Je grandirai parmi mes frères,

    Petit pommier joufflu, le cœur craquant de pommes,

    Peut-être cerisier, dans une cerisaie,

    Ma chevelure en fleur trempée de brise fraîche.

    On viendrait le dimanche, s’étendre sous mes branches

    Et l’infini du ciel ferait comme un chapeau,

    À qui je prêterais de jolies plumes blanches.


    Childe Hassam

     

    Un jour, je serai arbre, les pieds nus dans le fleuve,

    Osier en oseraie,

    Au cœur d’une tourbière,

    Ou peut-être roseau, dans une roselière,

    Défiant les chênaies,  ocellées de lumières.

    Les saules en berceau agitant leur crinière

    Éveilleraient pour moi  les voix de la rivière

    Et mes feuilles d’argent trembleraient d’épouvante

    En écoutant la nuit, gémir le roi des aulnes.

     

      MauriceDenis_Avril_LesAnemones1891

     Maurice Denis : Les Anémones 1891

     

    Un jour, je serai arbre, les pieds nus chevillés

    Au silence des lierres,

    Un hêtre cathédrale au seuil d’une clairière

    Ou peut-être sorbier, flamboyant, solitaire,

    Mesurant chaque soir le sang de mes oiseaux.

    Et mon cœur alarmé par l’ombre du naufrage

    Ne saura plus frémir au nom de son feuillage.

    Il faudra bien alors, briser toutes mes chaînes

    Pour planter dans le ciel mes graines bohémiennes.

       

    Edgar Payne:Sycomore en automne, 1917

     

    Un très joli cadeau de Félix:

    mon texte sur une musique de William Sheller 

    Merci Félix

    http://felix1.over-blog.com/article-un-jour-azalais-83856315.html

      

      

    Le Tableau du Samedi


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Mai 2014 à 20:17

    J'adore ton poème, et les tableaux qui les accompagnent, une pure merveille. Merci Azalaïs

    2
    Samedi 3 Mai 2014 à 21:34

    bonsoir Aza
    un poème splendide !
    où l'on ressent ton amour profond de la Nature
    des tableaux qui s'accordent si bien
    et soulignent ton propos
    merci ce cette belle participation
    bonne soirée
    bon dimanche
    bises

    3
    Samedi 3 Mai 2014 à 21:42

    Bravo, super ! Je me souviens de ce très beau texte, l'idée de le mettre en musique est excellente...

    (à partir de demain encore une semaine bien chargée, avec trois petits loups, quelques programmations chez moi, mais probablement pas le temps pour les blogs)

    Bises

    4
    Samedi 3 Mai 2014 à 22:47
    mpolly

    Quel plaisir de relire ce magnifique poème de l'arbre, et ce cadeau de Félix!

    Ma soirée en est toute allégée de la froidure de ce mai.

    Les feuilles chantent aussi à t'écouter, j'en suis sûre.

     

     

    Bisous plein.

    5
    Dimanche 4 Mai 2014 à 00:18

    Tout est beau ici... merci tout plein chère Aza, te bise !

    6
    Dimanche 4 Mai 2014 à 07:22

    Merveille cette page...

    Merci

    Passe un très bon dimanche

    7
    Dimanche 4 Mai 2014 à 08:05

    Je cherchais des idées pour continuer un sous-bois en automne (pas très de saison je sais) et je suis tombée en extase devant ce sycomore d'Edgar Payne dont je m'inspire pour peindre les feuilles, ce qui m'a donné envie de rééditer ce texte avec des peintures

    et maintenant, je pars en rqndo, bon dimanche!!! happy

    8
    Dimanche 4 Mai 2014 à 08:55

    bonne rando !
    bises

    9
    Dimanche 4 Mai 2014 à 09:17
    rouergat

    Bonjour Azalaïs


    J'aime bien le tableau d'Edgar Payne "les sycomore", ton texte est admirable et le mettre en musique est une superbe idée.

    10
    Dimanche 4 Mai 2014 à 14:52

    Tu sais combien j'aime ce poème... Et j'aime la façon dont Félix mets les mots en voix.


    Merci pour ce lien.


    J'ai adoré la façon dont tu l'as illustré sur ta page du jour.


    Bisous et douce journée.

    11
    Dimanche 4 Mai 2014 à 17:12

    et que c'est beau un arbre sauf en hiver où il se retrouve nu comme mort

    12
    Dimanche 4 Mai 2014 à 21:18

    Un très beau choix de tableaux sur un thème éternel, et un poème magnifique bien servi par une voix grave. C'est une très belle page, merci Azalais !

    13
    Lundi 5 Mai 2014 à 11:47

    Un enchantement que ce poème Aza, j'admire tout ce sens de la nature qui imprègne tes mots , ce vocabulaire riche d'elle et regrette d'en être moins imprégnée pour écrire moi-même

    Bisous

    14
    gazou
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:18

    j'étais persuadée t'avoir laissé un com.


    J'aime beaucoup ton article...Merci!

    15
    Mercredi 7 Mai 2014 à 18:50

    comme je l'aime ce poème !

    contente de le retrouver ici pour mon retour !!

    bises et belle soirée

    16
    Vendredi 9 Mai 2014 à 16:05

    Merci pour ce beau poème fort bien illustré je pense que nous avons été ou nous serons dans une autre vie arbre dans le cycle éternel de la vie

    17
    Samedi 10 Mai 2014 à 12:13

    Au pied de mon arbre, je lis son livre

    Où chacune de ses feuilles

    Me raconte une histoire

    Où chacune de ses fleurs

    M’enivre de ses rêves

    J’aime son tronc rugueux

    Craquelé comme une vielle reliure

    Sans arbre point de livre…

     

    Au pied de mon arbre, je suis bien.

    Ancien et pourtant plein d’avenir

    Il était là avant moi

    Il sera toujours là après moi

    Autonome et non violent

    Il peut vivre sans moi

    Mais je ne peux vivre sans lui

    Silencieux, beau et digne

     

    Suivons l’exemple de l’arbre

     

    Amitié Pascal

    18
    Samedi 10 Mai 2014 à 17:28

    c'est ce qui est extraordinaire Pascal avec les très vieux arbres, se dire qu'ils étaient là avant et qu'ils seront là après, je ne comprends pas ceux qui peuvent abattre de vieux arbres pour rien

    19
    Dimanche 11 Mai 2014 à 10:48

    Vraiment superbe poème, et très bien interprété; je ne m'en lasse pas...

    20
    Samedi 17 Mai 2014 à 08:10

    Bonjour Azalaïs,


    Quel merveilleux poème, si riches d’images. De superbes illustrations et la musique qui enlace le tout. merci pour ce si agréable moment sur ta page


    Bonne rando! yes


    Bises ensoleilléessmile


    Martine

    21
    Dimanche 18 Mai 2014 à 21:59

    Un jour dans un lointain passé j'ai dû être arbre car je sens en les voyant naître en moi un esprit fraternel !

    22
    Mercredi 21 Mai 2014 à 17:48

    De très beaux poèmes accompagnant les arbres , un bon choix !

    23
    Mercredi 21 Mai 2014 à 22:45

    c'est un seul poème Marie Christine et il est de moi

    24
    Vendredi 23 Mai 2014 à 10:04

    Je te souhaite une belle journée, Aza.


    Si je pouvais, ce soir je planterai un nouvel arbre... :)


    N'est-ce pas ce qu'il faut faire aussi lors d'une naissance ?

    25
    Vendredi 23 Mai 2014 à 11:53

    alors ça y est , qu'elle joie ce doit être pour toute la famille, je la partage et me réjouis avec toi!

    bises

    26
    Samedi 24 Mai 2014 à 20:30

    bonsoir Aza,
    merci de ta visite chez moi

    je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire :
    quand je viens chez toi, je n'ai pas besoin d'écrire les coordonnées
    tout est enregistré

    ça se produit pour toi sur d'autres blogs ?
    vérifie que tu ne te sois pas désinscrite accidentellement.
    c'est vite fait et ça m'est déjà arrivé

    bonne soirée
    bon dimanche
    et bon voyage dans les brumes du nord !
    bises

    27
    Dimanche 25 Mai 2014 à 08:10

    non non pas que chez toi sur d'autres aussi, il faut à chaque fois que je réécrive tout alors que d'habitude en tapant juste la première lettre les reste s'affiche aussitôt

    bises Jean-Marie, j'espère qu'il fera quand même beau

    28
    Lundi 26 Mai 2014 à 06:00

    Quel joli texte ! Ah, être un arbre.... un rêve aussi pour moi.

    Bonne semaine.

    29
    Jeudi 29 Mai 2014 à 18:49

    Bonjour,


    J'aime beaucoup les arbres - et ces poèmes sur les arbres ; beau talent !


    Jean-Claude

    30
    Mardi 3 Juin 2014 à 19:27

    Coucou Aza


    Ton poème est superbe ! J'aime beaucoup...


    Bises


    Béa kimcat

    31
    Lundi 23 Juin 2014 à 23:02

    Je suis tombée sur ce très beau poème et le trouve très émouvant..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :